ministre en France

Le nouveau gouvernement de François Fillon resté Premier ministre

...
novembre 2010 Alain Juppé le come back

le remaniement NOVEMBRE 2010.

François Fillon reste donc Premier ministre, il croit ou fait croire pouvoir conduire la France vers la croissance et l'emploi.

Pas grand chose à signaler ?
Michèle Alliot-Marie est ministre des Affaires étrangères.
Christine Lagarde reste à l'Economie et à l'Industrie.
Baroin reste au Budget et devient porte-parole du gouvernement.
Brice Hortefeux reste au ministère de l'Intérieur.
Eric Besson reste mais sera chargé de l'Industrie à la place d'Estrosi.
Laurent Wauquiez ministre des Affaires européennes.
Pierre Lellouche, secrétaire d'Etat chargé du Commerce extérieur.
Roselyne Bachelot reste ministre ! Cette fois de la Solidarité et de la Cohésion sociale.

Si :
Alain Juppé fait son come back. On se serait passé du maire UMP de Bordeaux, désormais au ministère de Défense.
Monsieur Bertrand, Xavier Bertrand revient au ministre de l'Emploi, du Travail et de la Santé.
Monsieur Mariani, Thierry Mariani a enfin un strapontin, nommé secrétaire d'Etat aux Transports.
Patrick Ollier, le compagnon de couple de Michèle Alliot-Marie, sera ministre des Relations avec le Parlement.
La villepiniste Marie-Anne Montchamp est secrétaire d'Etat aux Solidarités.

Exit Bernard Kouchner, Dominique Bussereau, Valérie Létard, Jean-Marie Bockel, Fadela Amara, et même Rama Yade. La minorité visible parlait trop !

Exit aussi Hervé Morin, et naturellement pourrait-on dire Eric Woerth.






Ajouter votre commentaire digne et responsable

- le 13 avril 2012 à 15 : 30
par François : exite François Fillon !

- le 10 décembre 2011 à 08 : 47
par Bernard : Bernard Kouchner a-t-il un site ?

- le 21 octobre 2011 à 10 : 42
par Tarby : Par solidarité et justice je voudrais vous parler du vide juridique, qui existe au niveau du droit du travail, "aucun fonds de garantie des indemnités de licenciement et de préavis pour d'anciens salariés d'un particulier employeur décédé n'existe.

Dans le cas où il n'y a pas d'héritiers, que les Domaines n'ont aucun actifs successorales pour indemniser les salariés suite à une rupture de contrat pour cause de décès de l'employeur.

Les interlocuteurs comme

- le CG35 ( pour l'attribution de la PCH Prestation de Conpensation du Handicap),
- l'APASE (organisme tuteur),
- les Domaines

n'ont aucune réponse et solution concernant notre droit légitime de salariés non indemnisés.

Pourriez vous s'il vous plait, suite à ce commentaire, m'orienter pour trouver une solution.

- le 28 janvier 2011 à 15 : 58
par PORTE Marie-Louise : Monsieur BERTRAND ministre du travail.

Ayant été licencie de mon entreprise, je recherche du travail dans la LOIRE mon département de naissance .
Je suis une femme de 52ans et j'ai passé 10ans comme agent de sécurité.Au bout de 5ans j'ai été licencié.
J'ai du mal ame faire embaucher par la mairie de ma ville comme agent de surveillance de la voie publique.
Donc j'ai du mal a vivre je dois rester dans la Loire car j'ai mes parents malades .


Si vous souhaitez aborder un autre sujet : Vous pouvez débuter un nouveau sujet en respectant le thème du site.

sur le forum : Ségolène Royal et les les feux de cheminée
LIRE PROPOS et commentaires.